Gilgamesh variations – cie la gueule ouverte – résidence du 12 au 25 avril 2021

Le projet Gilgamesh Variations entre en résonance avec la recherche doctorale sur les dramaturgies ludiques que je mène dans le cadre du programme SACRe (Sciences Arts Création Recherche) au CNSAD. Le programme SACRe est un doctorat de recherche-création : l’analyse théorique s’articule donc avec des laboratoires d’expérimentations pratiques et la création d’objets artistiques, littéraires, théâtraux.

De nombreux auteurs dramatiques et metteurs en scène contemporains utilisent le jeu (ludique) dans leurs œuvres : soit comme exercice dans le processus de création, soit même comme matrice de production de l’oeuvre, soit encore comme moyen de communication de l’oeuvre au public… L’espace scénique devient un plateau de jeu, les acteurs des joueurs, l’auteur un gamedesigner et le metteur en scène un maître du jeu.

Je m’intéresse essentiellement aux textes dramatiques qui explicitent des règles du jeu dans leurs œuvres – proposant ainsi une certaine forme de jouabilité pour le lecteur, le metteur en scène, l’acteur et le spectateur, une latitude d’inventivité au sein de certaines possibilités d’actions, de décisions, de choix proposés.


« À propos des règles :
–   Les règles se cumulent : à partir du moment où elles apparaissent, elles s’appliquent jusqu’à la fin de la pièce.
–   Les règles fonctionneront mieux si elles s’intègrent dans des actions logiques – si les personnages trouvent des raisons naturelles de s’asseoir, de se lever, etc.
–   Chaque personnage est soumis à des règles dont la condition est  « nécessaires et suffisantes ». Ce que je veux dire, c’est que quand une règle stipule que « Matthew doit être assis pour mentir », cela veut à la fois dire que « quand Matthew est assis, il est toujours en train de mentir », et que « quand Matthew ment, il est toujours assis ». Le public apprendra cela au fur et à mesure qu’il regardera la pièce se dérouler. J’ai décidé de ne pas surcharger ces règles en les exprimant sans détour (« Matthew s’assoit  si et seulement si  il ment… »).
–   Les « règles de la pièce » doivent être visibles par le public. »

Les Règles du Jeu de Sam Holcroft

Gilgamesh Variations sera un texte conçu pour créer un spectacle se renouvelant à chaque représentation dans sa mise en scène, sa distribution, sa scénographie et dans l’interprétation.