quand toute la ville est sur le trottoir d’en face – cie la lune blanche – résidence du 29 juin au 5 juillet 2020

 

Comment s’en sortir lorsqu’on est toxicomane ? Comment voit-on le monde ? Comment nous voit-il ? N’est-on pas en permanence « sur le seuil », à cet endroit de mise en jeu de la vie ? Est-on jamais sûr de se réveiller, et dans quel état ? Est-on jamais sûr du prochain pas ?

À travers la voix du résident en institution (tous les résidents) et celle de l’éducateur (tous les éducateurs), nous traversons une très longue journée, peut-être infinie, grâce à la langue percutante de Jean Cagnard qui déploie une succession de paysages insolites et troublants, où la vie a la nécessité de se réinventer, parfois de façon drôle et cocasse malgré la souffrance.

Comme l’écrit l’auteur : « C’est de l’interprétation libre et inquiétante de la condition terrestre. Et puis comme souvent derrière les apparences, c’est la machine humaine qui est en action tout simplement. »

l’équipe
Metteur en scène : Jean-Michel Rivinoff
avec : Korotoumou Sidibé et Alexia Krioucoff

d’après un texte  de  Jean Cagnard Grand prix de littérature dramatique 2018 décerné par ARTCENA

Administration/production : Fanny Bellamy
Compagnie la lune blanche
28 Route d’Orléans 41500 Mer 02 54 81 05 43 / cielaluneblanche@orange.fr
www.cielaluneblanche.fr Facebook.com/cielaluneblanche