Oklahoma 1991 – Cie askell – Résidence du 9 au 15 mars 2020

SYNOPSIS
C’est ce qu’il se passe avant.
L’histoire de Thelma et de Louise avant le film.
Avant que ça bascule. Avant le point de non-retour.
Deux femmes coincées dans un quotidien monotone et façonné par les mythes d’une société machiste et mercantile.
Mais deux femmes qui n’ont pas oublié de rêver.

PROJET SCÉNOGRAPHIQUE
Un lieu ; celui où ça a définitivement basculé. La petite épicerie du fond de l’Oklahoma au bord de la route 66.
Un centre névralgique qui se déploie, sous l’impulsion de ses occupantes, pour faire naître une ramification d’espaces traversés
ou fantasmés.
Grâce à l’articulation des éléments du décor, pour permettre la construction délibérée d’une constellation d’instants de vie, rendant
compte d’un désir fort de liberté.

INTERPRÉTATION
Deux comédiennes. Deux femmes. Thelma et Louise ?
interprétant rôles féminins et masculins.
Extériorité de l’intimité. L’écoute, les regards.

ÉQUIPE
Emmanuelle Péron metteuse en scène et comédienne
Cécile Lancia metteuse et scène et comédienne
Yoan George régisseur lumières
Alice Joulot graphiste
Julie Rilles scénographe

Contacts
Emmanuelle Péron
06 15 03 37 21
cieaskell@gmail.com
cieaskell.com