musique sans morceaux – worms prestige – résidence du 15 au 28 juillet 2019

l’intention
L’idée de « Musique sans morceaux » part de mon intuition de compositeur, que je ne peux pas transmettre ce que j’ai à dire dans la forme morcelée dont
se satisfont toutes les musiques aujourd’hui.
Pourquoi pense – t on la musique « en morceaux » ? Pourquoi le morceau est – il la seule échelle à laquelle la musique se crée et s’écoute ? Ce mot ne trahit –
il pas lui – même la relativité de ce qu’il désigne ?
Je veux créer, avec mon groupe Worms Prestige, une forme musicale complète, un spectacle musical, dont la construction prenne en charge l’auditeur du
moment où la musique commence jusqu’à la fin de la représentation.
Je le sais d’expérience : on écrit souvent un morceau de musique non pas pour lui même, mais pour faire advenir tel ou tel « moment » de musique. On
entreprend une construction musicale pour ne pas trahir ces « moments » dont on a l’intuition et le désir, pour donner à l’auditeur une raison de les
entendre.
Je veux élargir cette exigence, et construire de quoi donner au spectateur une raison (dramaturgique) d’entendre mes morceaux de musique. Qui ne seront
donc plus tout à fait des morceaux.

l’équipe
Nicolas Worms.
Tancrède D.Kummer – batterie.
Arthur Jacquin – chant, voix, guitare électrique.
Lucas Henri – contrebasse, basse électrique.
Jean Rondeau – claviers.
Shura Rusanova – chant, textes.
Marie Salvat – violon.
Emile Larroche – production éléctronique des bandes enregistrées
Mallory Duhamel – création lumière
Anton Obshta – créateur vidéo, ingénieur du son