solaris- cie le tambours des limbes – résidence du 30 juillet au 5 août 2018

Le projet Solaris est né au sein de la Compagnie le Tambour des Limbes de façon à poursuivre un travail de création basé sur des oeuvres romanesques. Après le Londres du début du XXème siècle dans Le Petit Oiseau blanc ou Aventures dans les Jardins de Kensington et son univers fantastique et féérique, nous souhaitions depuis longtemps nous intéresser à la science-fiction, genre littéraire étrangement mal aimé et sous-exploité au théâtre. C’est par l’intermédiaire de Benjamin Gabrié, scénographe de la compagnie, que j’ai découvert le roman de Stanislas Lem dont je ne connaissais que les adaptations cinématographiques, assez décevantes, d’Andreï Tarkovski et Steven Soderbergh. Son histoire, en apparence classique, reprend une situation maintes fois observée dans de nombreux romans et films de science-fiction mais porte en elle l’une des plus importantes réflexions sur les limites de la science et incite à une vertigineuse lecture philosophique et existentielle.Trois hommes, trois scientifiques, se retrouvent aux confins de l’univers, dans l’isolement le plus total, prêts à tout au service de la science et de cette utopique connaissance objective du monde. Ils sont, comme ils le prétendent eux-même, l’élite du corps scientifique. L’objet d’étude de ces chercheurs est une planète recouverte d’un océan : Solaris. Identifié comme étant une forme de vie indépendante, l’océan résiste cependant à toute théorie scientifique cherchant à le définir dans son entière complexité. Il s’agit d’un être doté d’une conscience et qui demeure, en cela, insaisissable. Jusqu’au jour où cette planète se manifeste indirectement aux habitants de la station en leur envoyant des « visiteurs » qui s’avèrent être des répliques parfaites de leurs fantasmes ou de leurs défuntes relations du passé.

D’après le roman de Stanislas Lem (traduction de Jean-Michel Jasienko)

AVEC : Thibault Truffert / Louise Emma Morel / Quentin Voinot / Gabriel Laborde

EQUIPE TECHNIQUE : Mise en scène : Rémi Prin / Assistant mise en scène : Alexis Chevalier / Scénographie : Benjamin Gabrié et Suzanne Barbaud / Adaptation : Thibault Truffert et Rémi Prin / Accessoires : Suzanne Barbaud / Costumes : Manon Gesbert et Célia Bardoux / Musique et sound design : Léo Grise avec la collaboration de Laura Lascourrèges/ et les voix de Mathilde Chadeau, Fabrice Delorme et Pierre Ophèle-Bonicel 

PARTENARIAT : Centre Paris Anim’ les Halles le Marais / Institut Polonais de Paris