oklahoma 1991 – cie askell – résidence du 11 au 17 juin 2018

SYNOPSIS 6 7
C’est ce qu’il se passe avant.
L’histoire de Thelma et de Louise avant le film.
Avant que ça bascule. Avant le point de non-retour.
Deux femmes coincées dans un quotidien monotone et façonné
par les mythes d’une société machiste et mercantile.
Mais deux femmes qui n’ont pas oublié de rêver.

PROJET SCÉNOGRAPHIQUE
L’espace éclate en une constellation d’instants de vie déjà traversés ou fantasmés. Grâce à des éléments de décor modulables.
Le traitement du son et de la lumière permet des ruptures entre réalité et onirisme.

INTERPRÉTATION
Deux comédiennes. Une multitude de personnages rencontrés.
Entre narration et incarnation, Thelma et Louise traversent douze tableaux en interprétant rôles féminins et masculins.
L’intériorité s’émancipe grâce à une partition corporelle rythmée.

ÉQUIPE
Emmanuelle Péron, metteuse en scène et comédienne
Cécile Lancia, metteuse et scène et comédienne
Yoan George, régisseur lumières
Alice Joulot, graphiste