entre chien et loup -cie Kivuko – résidence du 8 au 14 janvier 2018

note d’intention
“Entre chien et loup” désigne le moment de la journée entre le jour et la nuit, où il fait trop sombre pour différencier le chien du loup. C’est un moment trouble, où deux choses, le jour et la nuit, normalement si distinctes, se confondent dans une rencontre furtive.
Ce moment me parait être une métaphore parfaite pour une création qui traite de l’altérité, une chorégraphie qui se construit à travers un jeu de miroir entre l’autre et soi-même. Ce qui me touche dans cette thématique c’est qu’elle réconcilie l’idée de polarité, c’est dans la différence que nous pourrons nous définir nous-mêmes. Comme l’ombre pour le soleil, leur contraste est aussi signe de leur complémentarité, l’un ne peut exister sans l’autre.
Entre chien et loup sera la pièce finale d’un triptyque qui a débuté avec Lune (2014), une exploration chorégraphique de l’énergie lunaire ( la rondeur, la gravité, et la féminité) et puis Soleil (2016) une exploration des qualités solaires ( le vif, l’ondulation et le masculin). Évoluant dans un
univers contrasté, qui vacille entre le jour et la nuit, le blanc et le noir, la lumière et l’ombre, deux individus, très différents physiquement l’un de l’autre, entament un voyage chorégraphique à travers une rencontre surréaliste entre chien et loup. Dans une danse de relation, en miroir, en symétrie et en opposition, ce duo explore comment être ensemble, tout en étant très différents.

l’équipe
Chorégraphie et conception/ Christina Towle
Interprétation/ Christina Towle &Djino Alolo Sabin
Texte/Dramaturgie/ Sandrine Bonini
Musiques/ Pakki Zennaro
Scénographie/ Flore Dupont